« Les erreurs sont trop nombreuses : 25 % des références ne sont pas correctes (dont la moitié étaient des erreurs majeures) | Accueil | PubMed (Medline) dépisterait les duplications ? Avez-vous des infos...car j'ai des doutes. »

mercredi 27 avril 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Dr Vinceneux

Tout à fait d'accord, que ce soit sur la qualité très variable des directeurs de thèse (le titre de Pr n'octroyant malheureusement pas toujours les compétences requises) ou sur la nécessité d'un format (ou raisonnement) article en vue d'une publication concomitante, ce qui est de plus en plus fait dans notre Fac de médecine, spécialité chirurgicale comme médicale.

juste une remarque sur les auteurs il s'agit de JO BAY et non Blay (JY ) qui co-signe le papier avec T André.

Dr BOESPFLUG

Il est tout à fait possible d'écrire une "thèse article" sous certaines conditions et qui dépendent de chaque facultés. J'ai pour ma part publié un article sur mon sujet de thèse. Mon manuscrit de thèse fait donc en effet moins de 30 pages. Ma faculté m'a simplement demandé d'écrire en français une courte introduction (<3 pages), une brève revue de la littérature (<3 pages) et une conclusion (<2 pages) et d'inclure mon article publié (en anglais).
La vraie difficulté est de s'y prendre tôt, en effet, la plupart du temps, pour écrire une "thèse article" il faut que l'article soit accepté et non seulement soumis. Vu que le processus de publication peut être long (plusieurs mois), certains internes sont obligés d'écrire un pavé même s'ils ont effectivement écrit un article.

Thomas

Bonjour Hervé,
on revient vers cette idée développée dans les commentaires ici :
http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2015/08/dapr%C3%A8s-vous-quels-sont-les-points-de-dysfonctionnement-dans-la-r%C3%A9alisation-dune-th%C3%A8se.html
une HDR pour tout directeur de thèse, même thèse d'exercice ?

HM

Merci pour votre commentaire, et j'aurais dû spontanément citer vos écrits que je viens de relire. J'avais évoqué votre thèse dans un ancien billet http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2012/02/certaines-th%C3%A8se-de-m%C3%A9decine-cest-dallas.html
Cordialement

Georges Zafran

Merci beaucoup, je raconte mon vécu difficile de rédaction de thèse dans mon blog : http://georgeszafran.blogspot.com/2012/07/these-13-epilogue-de-la-saison-1.html
Tout y est, les changements de dernière minute, l'absence de rigueur scientifique, le combat d'ego, l'indisponibilité, la solitude...

Ca me fait chaud au coeur d'apprendre qu'il faut avant tout former les directeurs de thèse. Je valide complètement.

Cordialement

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations