« Les journalistes couvrent de façon préférentielle les résultats initiaux, bien qu'ils soient souvent contredits par des méta-analyses et informent rarement le public lorsqu'ils ne sont pas confirmés. | Accueil | Les 7 péchés mortels de la science : numéro 1, les biais, conséquence du 'publie autant d'articles que possible avec des résultats positifs et nouveaux' »

jeudi 15 juin 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations