« Pourquoi vous ne devriez pas croire ce que vous lisez dans les revues biomédicales : F Godlee, rédactrice du BMJ | Accueil | Newsletter de décembre 2017 envoyée le 2 janvier 2018 avec le titre : "P < 0,005 doit remplacer P < 0,05 -- Gagadémie" »

vendredi 19 janvier 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

H Maisonneuve

Merci pour ces commentaires, et les liens fournis. C'est évident que HAL fonctionne bien. Savez-vous quelle est la proportion de français versus anglais parmi les 30 000 preprints de HAL ?
A-t-on besoin d'archives ouvertes selon les langues (français, espagnol, allemand, chinois, etc...), ou faut-il uniquement l'anglais.. Je ne sais pas du tout
Cdlmt

Agnès Magron

Depuis sa création en 2001, l'archive ouverte française HAL accueille des preprint et on en recense aujourd'hui presque 30 000 (voir https://hal.archives-ouvertes.fr/browse/doctype), dans toutes les disciplines.
Effectivement pas de drapeau français dans le logo, ni de "Xiv" dans le nom ...

Laurent Romary

Bon sérieusement, on est assez content d'avoir HAL pour no pré-prints. J'admets qu'il n'y a pas le drapeau français dans le logo, mais on peut aussi avoir sont logo institutionnel préféré: https://hal.inria.fr

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations