« Négociations en Europe entre consortium et éditeurs : un bras de fer qui finira par 'tout ouvert' | Accueil | Qui fait des recherches sur PubMed, qui twitte les articles scientifiques ? Le grand public plutôt que les chercheurs ? »

lundi 28 mai 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Yves Goulnik

Le WHOIS de l’Icann confirme la nationalité de Nataliya, le domaine journals-mafia.com étant enregistré via un ‘registrar’ russe, voir https://whois.icann.org/en/lookup?name=journals-mafia.com. Les coordonnées ne sont pas rendues publiques comme on pouvait s’y attendre

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations