Les notices de rétractations s’améliorent, mais la politique des ‘withdrawals’ devrait être abandonnée

Je remercie E Decullier pour son travail sur les rétractations. Nous avons analysé avec 8 ans d'écart un échantillon de notices de BMC Res Notesrétractations d'articles biomédicaux, et montré que les raisons pour rétracter étaient maintenant précisées dans toutes les notices. C'est un progrès intéressant, et nos données ont été détaillées dans un article publié en juillet 2018 dans BMC Research Notes.

Nous avons témoigné de notre expérience en répondant aux questions de Ivan Oransky sur RetractionWatch. Toutes nos réponses, avec des hypothèses pour expliquer cette amélioration et nos propositions sont sur ce billet de RW. Mais une zone d'ombre persiste : ce sont les articles qualifiés de "withdrawals" par Elsevier. Ce sont des articles in-press, donc acceptés, qui disparaissent totalement du site de la revue, sans explications claires. Nous en avons trouvé un republié en douce dans PLOS ONE !

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer