« COVID-19 : la science après la pandémie... excellente série 'collector' de 8 articles dans Nature, car rien ne sera pareil | Accueil | Pourquoi des chercheurs publient dans des revues prédatrices ou trompeuses ? Certains sont contents et n'admettent pas le piège »

jeudi 25 juin 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

pomme

Merci Rigas.
Vous voulez dire dans les journaux en vue d'une publication éventuelle dans des journaux scientifiques. Parce que pour le Raoult avec sa crémerie, sa papeterie, son agence de publicité, il faut compter aussi tous les journaux paroissiaux, les journaux électoraux, les Youtubes, etc. C'est aussi cela Marseille. Le Tapie l'avait bien compris, une autre gloire du coin...

rigas

Avec Raoult et ses compères dans son journal de son institut, ça fait 130.001 !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations