« Comment éviter conférences, revues et livres prédateurs ? Penser, Vérifier, Soumettre ou Assister. | Accueil | CNGE : Remplacer promotion et financement par la quantité par l’évaluation de l’utilité de la recherche pour les patients. »

vendredi 11 septembre 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Maisonneuve

Merci pour votre commentaire. Il est vrai qu'une méta-analyse demande en général un an et des ressources ; voir : https://www.redactionmedicale.fr/2017/03/la-publication-des-revues-syst%C3%A9matiques-explose-et-nous-savons-que-certaines-sont-tr%C3%A8s-tr%C3%A8s-mauvaises-une-%C3%A9quipe-am%C3%A9.html

Une méta-analyse devrait être de préférence faite sur données individuelles, et pour les traitements COVID, il est clair que nous aurons des méta-analyses correctes quand il y aura suffisamment de bons essais randomisés.

Restons sages, car personne n'a de données de qualité en faveur de l'efficacité des associations HCQ/AZI. Aucune donnée acquise de la science ne permet de les prescrire hors essais cliniques, et il faut de bons essais.
Je en suis pas très compétent sur les méta-analyses, mais en général de bons essais randomisés contrôlés sont plus utiles. J'ai quelques billets sur ce thème https://www.redactionmedicale.fr/revue-syst%C3%A9matique-m%C3%A9ta-analyse/

Si les revues devaient rétracter les mauvais articles, il y aurait plus de 100 000 rétractations par an, et ce serait mieux pour la science

Nicolas Védrines

Les relectures des grandes revues sont parfois pourries. Exemple de la méta de Fiolet. On retire la plus biaisée, celle des vétérans (car biaisée et/ou mal reportée par les auteurs), et les conclusions sont tout autres; un effet positif de l’HCQ. Et la revue ne fait rien?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations