Les posters de congrès dans de grands halls vont disparaître : dans 10 ans ou moins ?

Nous avons tous été admiratifs devant des posters de congrès encyclopédiques : même en 15 minutes, les principaux messages ne sont pas compris. En discutant lors de formation sur les abstracts et posters, les participants suivent des hypothèses que je propose. Je fais l’hypothèse que les posters exposés posterdans de grands halls de congrès auront disparu dans moins de 10 ans (voire 5 ans ?).

La communication évolue et des observations diverses devraient influencer les organisateurs et les participants aux congrès :

  • les ‘graphical abstracts’ des articles, dont l’objectif est de préparer une image qui sera diffusée par les réseaux sociaux, se développent ; la médecine commence enfin, par exemple les revues du groupe JAMA, et beaucoup de disciplines non médicales ont adopté largement ces résumés illustrés ; est-ce que le graphical abstract est plus facile à lire qu’un poster ? OUI, OUI.
  • nous avons aussi évoqué des posters simplifiés, expliqués par le mouvement #betterposter sur Twitter, et adoptés par des Sociétés savantes ; Depuis 2019, l’APA (Americal Psychological Association), sur son site, propose un modèle pour présenter un poster avec des instructions adaptées.
  • qui va encore dans ces grands halls de posters alors que les pdf des posters sont mis en ligne sur le site du congrès et sont téléchargeables sur son smartphone ?
  • parfois la qualité des posters laisse à désirer et je l’ai observé plusieurs fois.
  • je ne sais pas ce que coûtent les locations de ces grandes salles dédiées aux posters… salles qui ne se remplissent qu’aux pauses…  mais des économies sont envisageables.
  • avec les concepts de développement durable, est-ce raisonnable d’aller sur un autre continent afficher un poster (illisible) alors que des messages sur des réseaux sociaux seront plus consultés ?
Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

4 commentaires

  • on passe trop peu de temps devant ces posters
    on peut les photographier et les étudier chez soit
    on ne peut pas prendre de notes debout
    souvent le coût est important (plus de 100 euros)

    Répondre
  • Merci
    En fait, ils sont de plus en plus souvent téléchargeables sur smartphone le premier jour du congrès.
    Cdlmt

    Répondre
  • Bonjour
    Le principal intérêt du poster est d’avoir le temps de discuter avec l’auteur (impossible en communication orale), de poser ainsi toutes les questions que l’on souhaite poser, voire de créer des connexions et des collaborations. Bref de créer du lien…
    Bien à vous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer