Est-ce que les auteurs doivent proposer des noms de reviewers ? OUI

Vous avez souvent été perplexes en soumettant vos articles : que répondre à la question qui demande de suggérer des reviewers ? Nous en parlons souvent lors des cours car les auteurs sont mal à l'aise : dois-je proposer mes amis pour relire mon article ? Je réponds OUI, ne soyons pas masochistes. Mais je n'avais pas lu la littérature qui nous dit que les reviewers proposés par les auteurs donnent des avis plus favorables que les reviewers proposés par les rédacteurs.

Quelques travaux ont comparé les décisions entre ERS (editor-suggested reviewers), et ARS (authors-suggested reviewers), autrement dit, vous proposer les ARS, et le rédacteur choisit les ERS dans son fichier ou sa mémoire. Eh bien, déjà 4 études simples ont montré que les avis des ARS étaient plus favorables que les avis des ERS, et un article du Journal of Pediatrics en avril 2011 est la 5ème étude qui observe la même tendance…. Selon les journaux, les études ont été faites sur quelques centaines de manuscrits, et en général il y a un écart de 10 % entre décisions positives des ARS versus ERS (86 vs 74 % pour le journal Archives of Pediatrics and Adolescent Medicine, en 2007 ; 65 vs 54 % sur 344 articles du Journal of Pediatrics, …).

Mais n'oublions pas : "Reviewers advise ; Editors decide", et donc le peer-review est bien impartial !!!!

Dans des commentaires sur un blog, un rédacteur propose la prudence : il a eu plusieurs fois des problèmes avec des auteurs après avoir sollicités les reviewers suggérés…. car les avis étaient négatifs….

Helton ML, & Balistreri WF. Peering into peer-review. The Journal of Pediatrics 2011; ehead of print

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer