Confirmation : pas besoin de masquer les noms des auteurs pour les reviewers

Cet article du Br J of Dermatology de septembre 2011 confirme des données connues. L'étude est bien faite, avec 40 articles du journal "Dermatology surgery", reviewés chacun par 4 reviewers avertis de l'étude (est-ce un bias ?). En bref : cacher les noms des auteurs n'a pas d'impact sur la qualité des analyses et les décisions d'accepter ou de refuser des articles. Tout ceci est connu depuis les années 90, quand les premiers essais randomisés ont été fait sur cette question.

Y-a-t-il du neuf ? Oui, si on accpete de dire que le faire dans le domaine de la dermato est original…  Oui si l'on a besoin de confirmer des résultats anciens car les technologies et pratiques ont été améliorées…  Les anciens essais avaient été faits sur des documents papiers avec des caches sur les noms, etc… avec les références qui permettaient de deviner que les auteurs étaient parmi les articles les plus cités…  et cet essai a été fait sur des documents électroniques en enlevant tous les signes de reconnaissance, dont les références.. Donc essai de meilleur qualité.

Les données : "Forty manuscripts submitted to the journal Dermatologic Surgery were assessed by four reviewers, two of whom were randomly selected to be blinded and two unblinded regarding the identities of the manuscripts’ authors. The primary outcome measure was the initial score assigned to each manuscript by each reviewer characterized on an ordinal scale of 1–3, with 1 = accept; 2 = revise (i.e. minor or major revisions) and 3 = reject. Subgroup analysis compared the primary outcome measure across manuscripts from U.S. corresponding authors and foreign corresponding authors. The secondary outcome measure was word count of the narrative portion (i.e. comments to editor and comments to authors) of the reviewer forms."

Dans le même numéro, un commentaire pour défendre le "blinded peer review" en disant que cette étude est biaisée car tous les reviewers savaient qu'ils participaient à une étude…

Je remercie Jean Revuz qui m'a transmis cet article, car je ne lis pas le BJD !

Alam M et al. Blinded vs. unblinded peer review of manuscripts submitted to a dermatology journal: a randomized multi-rater study. BJD 2011;165:563-567.

Vaux L. A biased comment on double-blind peer review. BJD 2011;165:454-455.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer