Gérer les critiques des relecteurs

Nature neuroscienceC’est un éditorial anonyme très en faveur du peer-review qu’a publié Nature neuroscience en août 2011. Le message pour les auteurs est clair : « keep cool » car les relecteurs demandent toujours beaucoup de travail supplémentaire. Dans Nature neuroscience, ce sont 2,5 % des articles (2005) à 3,2 % des articles (2010) qui sont acceptés après un seul round de relecture… donc les auteurs doivent se préparer à travailler beaucoup avec les relecteurs et rédacteurs. L’éditorial donne de nombreux conseils aux auteurs pour bien répondre aux relecteurs, mais le conseil sub-liminaire semble être : arrêtez d’insulter les relecteurs, arrêtez de croire qu’ils font mal leur travail car ce sont des chercheurs très occupés qui sont vos collègues,… et nous sommes conscients que certains relecteurs demandent des modifications inappropriées.

Pour moi, la base des réponses aux relecteurs et rédacteurs est certainement : répondez très vite de façon très constructive, et argumentez bien si vous avez un désaccord. Un rédacteur ou un relecteur qui reçoivent une réponse des auteurs après plusieurs semaines doivent relire votre article, se réapproprier leurs commentaires, et cela les ennuie….

Crafting a revision. Responding to referee comments construtively improves the quality of published papers. Nature neuroscience 2011;14:941.

 

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer