Former des reviewers n’améliore pas la qualité de leurs avis de lecture

FormationDepuis une dizaine d'années, des publications ont montré que former des reviewers n'améliorait pas la qualité de leurs avis. La rédaction du BMJ qui dispose d'outils de formation de qualité a travaillé sur ce thème. Déception car ils n'ont pas montré que leurs outils étaient efficaces…   Ne désespérons pas ! Des rédacteurs américains des Annals of Emergency Medicine ont voulu refaire ce travail, avec un tirage au sort dans les groupes…. un groupe de nouveaux reviewers encadrés par un reviewer expérimenté et un groupe contrôle.

Bonne étude sur 4 ans, dans BMC Medical Education en août 2012, à partir de 490 articles analysés par 46 nouveaux reviewers (22 contrôles, 24 avec un tuteur), ayant reçu le matériel standard sur le peer-review. Leurs analyses ont été évaluées et patatras : une nouvelle fois, l'aide aux reviewers n'améliore pas la qualité des avis qu'ils proposent (des échelles évaluent le travail des reviewers). Article court qui contient toutes les références sur ce thème, mais qui montre que quoi que l'on fasse pour les nouveaux reviewers, ces interventions ne sont pas efficaces…  bien que les reviewers demandent des soutiens…    

Ceci n'aide pas les rédacteurs qui doivent sélectionner des reviewers… et qui savent que les bons reviewers sont très rares.

Callaham M, et al. Does mentoring new peer reviewers improve review quality? A randomized trial. BMC Medical Education 2012  12:83 doi:10.1186/1472-6920-12-83

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

2 commentaires

  • Je ne sais pas pourquoi mais je ne suis pas très étonné par ces résultats. J’aimerai avoir la même étude comparant non pas une hypothétique formation, mais des revues ouvertes et fermées, cad avec le nom des reviewers rendus publiques. Je crois beaucoup à l’impact de la publicité. Quand on review en sachant que son nom sera rendu publique j’ai le sentiment que c’est mieux. A évaluer si ceci n’a pas déjà été fait.

    Répondre
  • Comme Stéphane, j’aimerais bien lire une évaluation d’un processus de reviews publiques. Car il ne suffit pas d’être bien formé pour faire une review de qualité, encore faut il y accorder du temps et de l’intérêt. Bref, c’est du boulot, et tout le monde n’y accorde pas nécessairement l’énergie qu’il faudrait. Je pense que des reviews ouvertes limiteraient cette tendance, permettraient aux nouveaux reviewers de se former par observation, et seraient également profitables aux chercheurs eux-mêmes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer