Les auteurs de livres médicaux ne déclarent pas leurs liens d’intérêts (exemple des auteurs du Harrison avec 11 millions de $)

C'est le BMJ (2 mars 2018) qui a analysé un excellent article, en titrant : "Medical textbook authors received £11m in undisclosed payments from drug and device makers". Le résumé du BMJ est clair : "L'exemple le plus frappant est celui des Principes de médecine interne de Harrison, qui en est maintenant à sa 20ème édition. En consultant une base de données sur les paiements effectués aux médecins américains par 17 sociétés pharmaceutiques (Dollars for Docs de ProPublica), l'équipe a constaté que les contributeurs au manuel largement utilisé avaient reçu plus de 11 millions de dollars (7,9 millions de livres sterling ; 8,9 millions d'euros) entre 2009 et 2013 de la part des fabricants de médicaments et d'appareils, mais rien de tout cela n'a été divulgué."

Cette recherche a été conduite par une équipe américaine, et limitée aux données accessibles aux USA. Six ouvrages ont été PDD COI Booksanalysés : Harrison’s Principles of Internal Medicine (HarPIM), Katzung’s Basic and Clinical Pharmacology (KatBCP), the American Osteopathic Association's Foundations of Osteopathic Medicine (AOAFOM), Remington's The Science and Practice of Pharmacy (RemSPP), Koda-Kimble and Young's Applied Therapeutics (KKYAT), and Yagiela's Pharmacology and Therapeutics for Dentistry (YaPTD). Il y avait 1152 auteurs deont 29,2 % de femmes.

C'est le Harrison qui vient en tête et de très loin…   Voici le résumé : "Les auteurs ont été répertoriés comme inventeurs sur 677 brevets (maximum/auteur = 23) avec trois quarts (74,9%) pour les auteurs HarPIM. Les femmes étaient nettement sous-représentées parmi les titulaires de brevets. La base de données PDD ((ProPublica’s Dollars for Docs) 2009-2013 a révélé la réception de 13,2 millions de dollars US, la majorité à (83,9%) à HarPIM. La rémunération maximale par auteur était de 869 413 $. La base de données PDD 2014 a identifié la réception de 6,8 millions de dollars, 50,4 % des auteurs ayant reçu une rémunération. L'indemnisation maximale reçue par un seul auteur était de 560 021 $. Les cardiologues étaient les plus susceptibles d'avoir une entrée dans la base PPD et les neurologues étaient les moins susceptibles d'en avoir." (image que j'ai reprise ci-contre)

L'article est intéressant, avec beaucoup de données, et les auteurs sont raisonnables : ils n'ont pas étudié l'influence des liens d'intérêts sur ces textbooks qui sont renommés. Les auteurs demandent la transparence pour les liens d'intérêts dans les livres…  évident ! NON !

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un commentaire

  • 1152 auteurs en tout, il serait intéressant de faire la même analyse sur les contributeurs de UpToDate (environ 5 fois plus nombreux)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer