La soumission des articles par des tiers n’est pas acceptée par certaines revues

Third party submission

La soumission d'un article à une revue est un process qui prend du temps quand l'auteur ne connaît pas bien le système. De nombreuses informations sont demandées (adresses email, conflits d'intérêts, ORCID, etc..), le formattage des images nécessite de respecter un poids maximum, la transformation en pdf de votre document word doit être faite correctement, et encore d'autres demandes diverses (suggérer des relecteurs, s'opposer à des relecteurs,..°.

Beaucoup de revues acceptent que la soumission soit faite par un tiers qui n'est pas auteur : c'est en général le rédacteur médical de l'article, une personne dédiées de l'établissement, ou une société de communication, ..  J'ai déjà soumis pour des auteurs, et cela facilite tout : soumission, retours des avis de lecture à prendre en compte, relecture des épreuves, etc…

Des revues ont tendance à ne plus accepter cette pratique. Il faut reconnaître qu'il y a eu des abus de la part d'officines chinoises soumettant rapidement à plusieurs revues en même temps, bricolant le peer-review… La note copiée ci-dessus provient d'une revue (BMC Family Practice) du groupe Springer Nature qui a été affecté par ces mauvaises pratiques. Cette note apparaît sur la plupart (toutes ?) des 'submission guidellines' des revues de BMC.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer