Lignes directrices principales pour les chirurgiens (et les autres) : bonne synthèse dans JAMA Surgery

Le JAMA Surgery a mis en ligne fin 2020 et début 2021, une série d’articles didactiques courts bien écrits. L’objectif était de sélectionner les lignes directrices (reporting guidelines) utiles en pratique clinique et de les expliquer simplement avec les liens aux divers outils. Les checklists de ces lignes directrices doivent être remplies et soumises avec les articles de recherche. Il ne s’agit pas d’un élément du manuscrit, mais bien d’une annexe (ou supplementary data) ajoutée lors de la soumission des articles. La plupart des articles sont en accès libre et un article explique la démarche : ‘Effective Use of Reporting Guidelines to Improve the Quality of Surgical Research‘. La chirurgie n’est plus la publication de cas cliniques, de séries de cas, voire d’anecdotes diverses. Pour mieux publier les articles, il faut suivre une ligne directrice adaptée à la méthodologie. Parmi les 472 lignes directrices compilées sur EQUATOR (12 août 2021), certaines ont été choisies pour les chirurgiens, et 12 suffisent largement. La gestion de 472 lignes directrices par EQUATOR est contre-productive et perd les chercheurs. Chacun des 12 articles expliquant ce qu’est la ligne directrice a trois auteurs : un chirurgien clinicien membre du Surgical Outcome Club, un membre du comité éditorial du JAMA Surgery, un statisticien qui collabore avec JAMA Surgery. Bonne idée et cela permet d’avoir des articles courts et précis. D’autres guides méthodologiques ont été publiés par le Surgical Outcome Club et JAMA Surgery.

Le choix des 12 lignes directrices est judicieux, bien qu’il ne corresponde pas exactement aux lignes directrices mises en avant par EQUATOR. La ligne directrice pour les cas cliniques (CARE) n’a pas été sélectionnée, ni celle pour les protocoles (SPIRIT) : bravo car la cible est le clinicien. Il y a, bien sûr, les lignes directrices les plus connues comme CONSORT, STROBE et PRISMA. D’autres lignes directrices méritent d’être connues, comme celle pour les recherches qualitatives (COREQ et SRQR), les recherches d’amélioration de la qualité (SQUIRE), les analyses coût-efficacité (CHEERS), et les enquêtes (AAPOR). Voici les lignes directrices présentées :jama surgery reporting guidelines

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer