inserm

Journal de bord de la pandémie 12 mars au 14 juin 2020 : merci l’Inserm et Pierre Corvol

Le numéro 3 des Cahiers du Comité pour l’Histoire de l’Inserm est un numéro collector à bien garder. Ce numéro en accès libre contient le journal de bord de Pierre Corvol pendant la pandémie à SARS-CoV-2. Entre le 12 mars et le 14 juin 2020, il a pris des notes sur les évènements majeurs de cette période. Cette agréable lecture nous montre que nous oublions très vite, surtout la chronologie des évènements. Je cite la présentation sur le site : ‘Le 12 mars 2020, Pierre Corvol, président de l’Académie des Sciences, écrivait les premières lignes d’un journal. Il le tiendra quotidiennement pendant ce que l’on appellera le « premier confinement ». L’heure était à la « sidération » et l’écriture devait fixer, plus certainement que la mémoire, faits et sentiments du quotidien. La démarche menée, avec Pierre Corvol, par le Comité souhaite contribuer aux nombreuses initiatives de collecte de témoignages, de photographies, d’objets, d’archivage du web dédiés à la « mémoire » de la crise sanitaire.’ Il y a quelques illustrations dont une attestation de déplacement dérogatoire de 1805 en page 31, une photo du virus au début,etc..  Et les billets ont tous des titres informatifs comme cet exemple de la page 43 :

inserm2

Dans la préface de Pascal Griset (17 août 2021), je retiens le dernier paragraphe : ‘S’il est écrit par un expert, un scientifique, qui agit au cœur même des milieux directement concernés par la crise, ce journal est cependant avant tout à mes yeux celui d’un humaniste qui invite à une réflexion sur ce qui fonde un individu et ses relations à l’autre lorsque brutalement survient une crise dont nul n’avait réellement anticipé l’ampleur …’

Dans le même numéro, Céline Paillette (secrétaire scientifique du Comité pour l’histoire de l’Inserm) a écrit un bon article sur la vie de Pierre Corvol, et il y a la reproduction du ‘Discours d’intronisation aux fonctions de président de l’Académie des Sciences, 15 janvier 2019‘.

Cette lecture est passionnante…  et surtout archivez ces documents. Profitez de cette visite du site pour consulter les autres numéros des Cahiers du Comité pour l’Histoire.

PS : je connais P Corvol

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer