Auto-plagiat : inadvertance ou fraude ?

Dans un éditorial du 29 août 2009, le Lancet s'attaque à l'auto-plagiat. Le texte est très court pour dire que la pratique de l'auto-plagiat est fréquente, et mal connue. Les auteurs disent que ce n'est pas intentionnel et dire les mêmes choses nécessite d'utiliser les mêmes mots. L'auto-plagiat gêne les analyses de littérature, et pour certains, c'est une fraude. Court texte peu informatif.

The Lancet. Self-plagiarism: unintentional, harmless or fraud? Lancet 2009;374:664.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer