Hwang : 2 ans de prison pour un faux clonage de cellules souches humaines

Woo Suk Hwang avait été felicité pour ses travaux (Science 2004 et 2005) faisant entrevoir la possibilité d'avoir des cellules souches sans fin et qui soient génétiquement clonées. Il avait admis en 2006 la falsification de ses données, et il vient d'être condamné à 2 ans de prison par un tribumal de Séoul, d'après Nature Medicine. Il va faire appel…La cour l'a trouvé coupable d'avoir acheté des oeufs humains, mais ne l'accuse pas de fraude (ce serait une fraude en Corée si les résultats avaient été utilisés pour obtenir des grants). La sentence est jugée légère par certains, et HS Hwang a du mal à se refaire une carrière.

Cyranoski D. Woo Suk Hwang convicted but not of fraud. Nature Medicine 2009;461:1181.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer