Cocoricooooo : Annals of Internal Medicine et Lancet

La difficulté de publier dans les Annals of Internal Medicine est connue : journal de Philadelphie ayant surtout un public américain, et l'un des taux de refus les plus élevés. Cette difficulté est encore plus grande pour des auteurs Européens. Félicitons deux équipes françaises qui ont publié un article en novembre, et un article en décembre ! Bravo, car outre les analyses des relecteurs, ils ont eu à passer entre les mains des rédacteurs qui reprennent le style. Le style des Annals est particulier, avec des mots courts, des phrases courtes, etc… c'est l'un des journaux qui a fait le plus pour améliorer sa lisibilité.

Un article, de Roy, Durieux et coll avec un essai randomisé de 1768 malades (sans compter les 1103 malades d'un pré-essai) dans 20 centres de médecine d'urgence en France a conclu "A handheld decision-support system improved diagnostic decision making for patients with suspected pulmonary embolism in the emergency department." Travail dans le cadre d'un PHRC. L'article est super avec des explications détaillées du système : impressionnant ! Signalons que Roy et coll ont publié en 2008 un excellent ouvrage sur la recherche clinique.

Un article qui montre une collaboration entre des équipes françaises et nord-américaines, car un protocole a été fait pour analyser les données de "Organ procurement and transplantation network". Il ne s'agit pas d'un essai proscpectif randomisé, mais de l'analyse des données de 3327 patients opérés de 1987 à 2009 pour conclure : "Survival did not differ between patients who had single and bilateral lung transplantation. Single-lung transplantation confers short-term survival benefit but long-term harm, whereas bilateral transplantation confers short-term harm but long-term survival benefit. "

Un autre cocoricco pour une publication le 5 décembre dans le Lancet de la cohorte GAZEL : des français peuvent-ils donner des leçons aux anglais ? Bravo.

Et un petit cocorico car dans le même numéro des Annals du 17 novembre, il y a 2 lettres entre deux équipes françaises (Poynard versus Marcellin). Décidemment, la médecine française est bien représentée à l'international.

Roy PM et al. A computerized handheld decision-support system to improve pulmonary embolism diagnosis: a randomized trial. Annals of Internal Medicine 2009;151:677-686. Thabut G, et al. Survival after bilateral versus single-lung trnasplantation for idiopathic pulmonary fibrosis. Annals of Internal Medicine 2009;151:767-774.    Westerlund H, et al. Self-rated health before and after retirement in France (GAZEL): a cohort study. The Lancet 2009;374:1889-1896.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer