Nature demande à ses lecteurs de l’aide pour détecter les images falsifiées !

Dans un éditorial du 29 avril 2010, Nature détaille ses procédures pour détecter les images falsifiées. Lorsqu'ils recoivent une alerte, tout est très long car les auteurs ne permettent pas d'avoir une réponse claire et ensuite, il faut avertir l'Institution employant les auteurs… soit l'Institution a des procédures pour investiguer, ce qui existe en Amérique du Nord, soit elle ne fait rien… mais les journaux restent impuissants… Ils concluent cet éditorial :

"We urge all readers or reviewers who think that images or other information have been inappropriately handled to bring your concerns to the attention of the editors. By doing so you help increase the reliability of the literature, and so prevent the waste of both time and money following up fraudulent leads and fabricated insights. We strongly believe that it is in our best interest to correct errors that we have published, once we have as much information as we are likely to get — a practice that all journals should embrace."

Under suspicion. Nature 2010;464:1295.

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer