Marche arrière ! The Journal of Neuroscience n’accepte plus les données électroniques supplémentaires

L'apparition des journaux électroniques s'est accompagnée d'une capacité d'archivage que l'on imagine illimitée…..et de nombreux journaux mettent en ligne des données complémentaires qui ne sont pas incluses dans l'article. Certains pensent qu'il faudra ajouter les données brutes des expériences.

Le 11 août 2010, The Journal of Neuroscience annonce que la rédaction ne considérera plus de données annexes, car leur gestion complique la tâche des reviewers et le fonctionnement du journal. Décision à mettre en oeuvre le 1 novembre 2010. Les reviewers se plaignent d'avoir trop de travail et ne peuvent tout évaluer ; par contre, des reviewers demandent d'ajouter beaucoup de données supplémentaires car ils savent que ce sera un format électronique… Exception pour les vidéos qui seront acceptées dans les articles.

C'est une décision du propriétaire, The Society for Neuroscience Council.  Le journal incitera les auteurs à mentionner dans une note que du matériel complémentaire est archivé sur un site personnel ouinstitutionnel, et maintenu à disposition sur ce site avec une brève description. Mais il y a un risque que ces sites personnels soient éphémères…

L'euphorie de l'électronique aura-t-elle une fin ? Je n'en sais rien…

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer