2500 journaux biomédicaux ne seront plus en accès libre au Bengladesh

Dans le cadre du projet HINARI de l'OMS, environ 150 maisons d'éditions ont accepté de donner l'accès libre à environ 7500 journaux électroniques dans 105 pays en voie de développement Le Bangladesh en faisant partie.

C'est dur pour les scientifiques locaux et beaucoup de témoignages sont rapportés dans le BMJ: ils n'auront plus The Lancet et 2500 journaux en ligne. Elsevier, Springer, Lippincott Williams and Wilkins et d'autres maisons d'éditions ont pris cette décision… Pourquoi ? Un commentaire d'un responsable HINARI : il n'est pas rare que ces décisions soient prises quand les ventes commencent à prendre dans un pays….

Kmietowicz Z. Publishers withdraw 2500 journals from free access scheme in Bengaldesh. BMJ 2011; 342:d196

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Un commentaire

  • Il faut lire la dernière contribution de brian Deer dans le BMJ sur la gestion de l’affaire wakefield par le lancet et son editeur en chef.
    On comprend mieux certaines choses, même si dans ce genre de décision c’est le publisher qui décide plus que l’editor. Mais je pense qun editor in chief conscient de son rôle pourrait faire pression sur son publisher pour permettre ou maintenirl’open access aux pays en voie de développement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer