Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Fin du plagiat ? Pas pour demain…

Points clés

Dans notre billet du 2 février, nous avions commenté l'annonce du Lancet concernant la recherche de plagiat pour tous les articles reçus. The Lancet utilise le logiciel iThenticate.

En avril 2011, The Lancet publie 3 lettres commentant cette décision avec des arguments à écouter :

  • un auteur prolifique (430 articles originaux, 80 chapitres de livres) défend le fait que l'auto-plagiat est nécessaire et ne doit pas être pris en compte dans les plagiats…  Il justifie la rédaction d'articles de revues générales à partir de ses propres travaux originaux…..   je ne suis pas d'accord avec lui ;
  • un autre commentaire concerne le souhait du Lancet d'alerter les institutions pour qu'elles prennent des mesures : cet auteur nous dit que les institutions sont intéressées à la protection de leur image, et n'ont que peu d'intérêt pour les problématiques du plagiat…  je n'ai pas d'avis sur ce point ;
  • le 3ème commentaire consiste à accuser les journaux de favoriser les plagiats ; la course au facteur d'impact pousse les journaux à commander des articles de revues, des 'seminars', et autres formes de rédaction qui ne sont pas des travaux originaux ; en faisant ainsi, les journaux favorisent le plagiat… et là je suis d'accord.

Merci à l'internaute qui m'a aimablement signalé ces lettres.

Checking for plagiarism, duplicate publication and text recycling. The Lancet 2011;377:1403.

 

 

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer