Ne défénestrons pas les rédacteurs !

Phil Davis, en septembre 2011, sur Scholarly Kitchen, a résumé une de ses communications en réponse aux mouvements divers qui consistent à dire que l'on a plus besoin des rédacteurs de journaux ! C'est un article du Guardian du 5 septembre qui a lancé le débat en disant que le peer review ne fonctionne pas, que les journaux ne marchent pas bien, et que, de toute façon, tous les articles sont publiés….

Quels sont les arguments ? Le peer review ne marche pas et les journaux sont mauvais : trop facile à dire… Avec les nouvelles technologies, les auteurs peuvent facilement déposer leurs articles dans des archives ouvertes. Avec les systèmes dit de "post-publication" peer review, les lecteurs et reviewers peuvent s'exprimer. Ce systsème évitant le circuit des journaux, marcherait immédiatement pour les équipes prestigieuses. Elles n'auraient plus à soumettre leurs travaux aux décisions des rédacteurs de journaux…

Phil Davis défend les rédacteurs : nous avons besoin de ce filtre pour sélectionner les articles… d'autant plus que le post-publication peer-review ne se développe pas. Sa conférence est intéressante, et à donné lieu à de très nombreux commentaires…

Davis Ph. Have journal editors become an anchronism? Scholarly kitchen, September 19, 2011.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer