« Naissance d'un journal : "Systematic reviews" | Accueil | Le tribunal pour les auteurs fantômes ! »

lundi 20 février 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

ha-vinh

Bonjour Professeur,
Il existe une sécurité à cette "obligation" de citer une revue: il faut que la dite revue contienne un article, que cet article contienne un passage que l'on puisse citer directement (quoting directly), paraphraser (paraphrasing) ou résumer (summarizing) et enfin que cet article ne soit pas obsolète (à moins de le citer dans la mise en perspective de l'évolution des connaissances sur le sujet).
D'accord avec vous, je pense que celà représente suffisamment de verrous et de garde-fous pour que le risque lié à cette pratique ne soit pas d'un enjeu majeur. Un de vos précédents post sur le savoir plagier ou le paraphrasage m'avait inspiré le post suivant:
http://philippehavinh.wordpress.com/2012/02/03/quoting-directly-paraphrasing-or-summarizing/
Merci pour vos posts.
Cordialement

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations