Auto-plagiat : des Français s’excusent après la rétractation de leur article.

Intens Care Retraction
Intensive Care Medicine vient de mettre en ligne (10 mars 2012) une correspondance d'une équipe française, tous travaillant à APHP, Paris. Un article, dont le résumé est sur PubMed, a été rétracté le 1 février 2012 (This article has been retracted due to copyright violation), et n'est plus disponible sur le site de la revue ! Habituellement, les articles rétractés doivent être consultable selon les bonnes pratiques de publication…  Donc un mois plus tard, 10 mars, les auteurs publient une correspondance d'une page expliquant qu'il s'agit de 2 problèmes : un auto-plagiat, et le respect des règles du peer-review, et du process éditorial. Les auteurs signent tous la rétractation et s'excusent en reconnaissant leur faute : pardonnons-les car trop d'auteurs n'ont pas cette loyauté ! Ils reconnaissent ne pas avoir donné toutes les informations aux rédacteurs et reviewers ; s'agit-il d'une publication redondante, de la technique du salami ? Ils devraient resoumettre un article.. vous lirez les détails de fond dans la correspndance.

Comment a été découvert cet auto-plagiat ? Article reçu le 26 avril 2011, accepté le 19 décembre 2011, puis rétracté le 1 févier 2012 : il a été accepté, donc ce ne sont ni les reviewers, ni la rédaction qui ont constaté l'auto-plagiat….     dans ce cas, la rédaction a dû être informée après publication…  par un lecteur, par un collègue ? Je ne sais pas….

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer