Redondance : un synonyme de l’auto-plagiat ?

Je vous avais informé d’un auto-plagiat majeur le 4 mars 2012, puis de la volonté des revues d’informer les lecteurs. La Revue neurologique a publié une information aux lecteurs, signée du rédacteur en chef (4 avril 2012), en inventant la Redondance, pour ne pas reconnaître l’auto-plagiat.

La Revue de médecine interne, dans son numéro de mai 2012, a publié une information aux lecteurs (mise en ligne le 3 avril) et c’est très bien, mais elle vaut lecture :

  • ce n’est pas la rédaction qui signe, mais l’auteur de l’auto-plagiat, évitant à la rédaction de reconnaître une responsabilité ;
  • l’auteur, T Papo, nous dit que le « comité de rédaction a été récemment informé du caractère redondant d’une publication parue en 2005″….. C’est peut-être lui qui a informé le comité de rédaction !
  • c’est une redondance, logique avec la position de la Revue neurologique….. Redondance : Abondance excessive de termes dans le discours ; verbiage (Larousse) ; par exemple ‘je monte en haut’ est une redondance ;
  • il donne un conseil à la Revue : »le comité de rédaction aurait du être plus vigilant quant à la forme de cet éditorial, de manière à pouvoir en informer le lecteur. »
  • il ne nous dit pas si cette information sera reliée à l’article initial dans Medline/PubMed ; au 24 avril, aucun lien n’est dans PubMed.

En bref…  la rédaction se défausserait-elle sur un auteur ? Pas habituel… Pas de rétractation ni d’expression de réserves..   donc c’est un manque de vigilance…

Félicitons néanmoins ces Revues pour des démarches très inhabituelles en France. Je respecte ces spécialistes qui soignent à la perfection les malades, et sont des experts reconnus, sauf pour l’éthique des publications.

Papo T. Information aux lecteurs à propos de l’article « Myofasciite à macrophages : paradigme de nouvelle maladie ? » [La revue de médecine interne 2005;26:175-8]. Rev Med Intern 2012;33:296.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

3 commentaires

  • Que du courage, de la clarté, de la responsabilité, de l’exemple…
    Bravo Monsieur le rédacteur en chef, bravo la Revue de Médecine Interne, bravo Elsevier
    Continuez à redonder Mr l’auteur-tricheur : vous êtes protégé !

    Répondre
  • On m’a demandé qui étaient les 3 rédacteurs sur la photo ? Je n’arrive pas à les identifier, mais la photo a été prise à Paris mi-avril à la sortie de leur réunion.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer