Yoshitaka Fujii : 192 articles fraudés ? Ultimatum pour le 30 juin 2012

Nous avons évoqué ce cas d'un anesthésiste japonais dont les articles sont suspects depuis une dizaine d'année. Quand il y a fraude dans un article, il faut analyser les publications antérieures de l'auteur (recommandations de COPE). Ce n'est pas souvent fait. Pour Yoshitaka Fujii, ce sont 23 rédacteurs en chef de 23 revues qui ont signé une lettre commune. Cette lettre de 23 pages est adressée à 10 chefs de départment d'anesthésie ou doyens des Universités japonaises ayant employé Y Fujii (qui a déjà été licencié). Cette lettre contient la liste des 193 articles pour lesquels les rédacteurs posent 3 questions :

  1. Est-ce que l'étude s'est déroulée comme expliqué dans l'article ?
  2. Avez-vous vérfifié les données originales, et confirmez-vous que ces données sont authentiques ?
  3. Est-ce que des comités d'éthique avaient été consultés ?

Ce qui est inquiétant, ce sont en général les archives des recherches académiques….   car il faut que ces braves japonais aillent dans des dossiers de 1993, dont la plupart vers 1998/1999…    Aller fouiller dans des archives de près de 15 ans d'ancienneté ? Ceci est possible quand il s'agit d'études cliniques soumises à des autorités de santé par des industries…  mais pour des recherches académiques….  rêvons jusqu'au 30 juin. Si aucune réponse n'est parvenue à cette lettre, les 23 rédacteurs considèreront des rétractations ou des expressions de réserves pour les 193 articles…

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer