Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le numéro de Noël du BMJ vaut le détour : faites du sport et ne mangez pas chez les grands chefs

Points clés

Christmas BMJComme chaque année le BMJ réserve pour son numéro de Noël des articles surprenants. Publié le 22 décembre, je ne cite que quelques articles :

  • Les athlètes des jeux olympiques auraient une meilleure survie que des témoins ! Un article analyse les données de 15 714 médaillés de 9 pays, pour des jeux entre 1896 et 2010. Avantage aux sportifs avec un avantage relatif de survie de 8 %, soit 2,8 années de plus ! L'autre article examine 9989 athlètes entre 1896 et 1936, sans observer de meilleure survie.. Un éditorial sur le sujet.
  • Un article d'origine francaise : félicitons Pn Charlier qui a un article dans ce numéro "Toilet hygiene in the classical era"; vous apprendrez comment les Romains utilisaient les 'pessoi' …
  • Une comparaison des repas de grands chefs avec des repas en supermarché a montré que la nourriture des chefs était moins saine que celle des supermarchés ! "Neither recipes created by television chefs nor ready meals sold by three of the leading UK supermarkets complied with WHO recommendations. Recipes were less healthy than ready meals, containing significantly more energy, protein, fat, and saturated fat, and less fibre per portion than the ready meals."
  • Faut-il un "evidence-based uniform" pour les médecins ? En angleterre, il existe un "dress code" pour les médecins..  et celui-ci pourrait être adapté pour ressembler à surperman…
  • N'oubliez pas de questionner vos patients sur les douleurs ressenties en passant en voiture sur les limiteurs de vitesse : ces douleurs seraient prédictives de l'appendicite aiguë…
  • Le cas clinique de ET : les extra terrestres ont de nombreuses maladies, et vous les découvrirez.. il faudrait que des spécialistes soient formés dans ce domaine de la médecine, au cas où les extra terrestres arrivent….
  • Bel article sur un chien détectant Clostridium diffiicile dans les selles des patients, et auprès de malades hospitalisés !  Bonne sensibilité, mais un seul chien a été entrainé !

La plupart des articles ont de bonnes illustrations

Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer