Un français piégé par des auteurs pour une méga revue qui utilise des rédacteurs académiques : Scientific World Journal

C'est RetractionWatch qui nous raconte en détail le 4 mai une histoire qui devient commune, à savoir des usurpations d'identité. Nous connaissons des cas de reviewers suggérés avec des adresses emails fabriquées pour transférer directement les emails à l'auteurs de l'article.

Cette fois-ci un français, Xavier Delorme, maître assistant à l'école des mines de St Etienne s'est aperçu que son identité avait été usurpée.

La revue appartient à Hindawi, au Caire, et s'appelle Scientific World Journal (SWJ). C'est une méga-revue comme PLOS ONE ou d'autres qui fait appel à de très nombreux rédacteurs académiques. Scientific World Journal semble être une revue scientifique, bien que son facteur d'impact ait été supprimé… En pratique, des auteurs peu scrupuleux ont inventé l'adresse email delorme.x@aol.fr pour Xavier Delorme, Université de Sherbrooke, Canada pour le désigner comme le rédacteur académique de plusieurs articles comme celui-ci (voir image ci dessous).  SWJ n'a rien vu, mais a fait suivre des informations à Xavier Delorme dont la vraie adresse email est à St Etienne… et il s'est aperçu du vol de son identité..

L'histoire détaillée est sur RetractionWatch, avec les liens aux articles correctement rétractés par SWJ. Par exemple, pour l'article ci-dessous (qui a été rétracté), vous verrez en bas de l'image, le nom de l'Academic Editor, à savoir Xavier Delorme. Le vrai Xavier Delorme, de St Etienne, ne désire pas s'exprimer.


Delorme

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer