La lisibilité des articles scientifiques baisse régulièrement : des donnés solides pour un phénomène inquiétant

ReadibilityC'est un bon article dans eLife début septembre 2017 avec le titre "The readability of scientific texts is decreasing over time". Travail intéressant repris sur des blogs comme Neuroskeptic (Scientific papers are getting less readable). Une équipe de chercheurs du Karolinska Institute, à Stockholm, Suède, a fait une énorme travail sur la lisibilité des articles scientifiques. Ils ont téléchargé 700 000 articles de PubMed, et ont appliqué deux tests connus de lisibilité. Ils ont pris l'index de Flesch (Flesch Reading Ease FRE) et un index plus récent NDC. L'index de Flesch était intégré dans les fonctions avancées de word, mais je ne le trouve plus… Si les résultats principaux concernent les abstracts, les auteurs, sur un échantillon des 150 000 articles, ont montré que la lisibilité des abstracts était bien corrélée à celle des articles entiers.

Dans l'intro de l'article, les index sont décrits : The FRE is calculated using the number of syllables per word and the number of words in each sentence. The NDC is calculated using the number of words in each sentence and the percentage of ’difficult words’.

FleschAttention, en 2015, ce sont 20 % des articles qui deviennent illisibles…  car il faut un niveau au delà d'un diplôme universitaire standard…  Pourquoi cette lisibilité baisse ? Probablement parce que les jargons se développent… et la mauvaise reproductibilité des recherches est en partie due à une médiocre lisibilité…. 

Que concluent les auteurs : Nous avons observé une diminution régulière de la lisibilité au fil du temps dans la littérature scientifique … Une moindre lisibilité implique moins d'accessibilité, en particulier pour les non-spécialistes, comme les journalistes, les décideurs et le public en général … la lisibilité décroissante ne permet pas d'améliorer les efforts pour mieux communiquer la science aux non-spécialistes.

Ces index sont faciles à calculer, et il serait souhaitable de les suivre car il faudrait inverser cette tendance….  Un r-index des scientifiques, des revues serait utile, mais c'est un rêve. Les rédactions des revues devraient considérer la lisibilité avant de publier des articles.

Je remercie Alexandre Fabre pour l'information.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer