P Anversa : des fraudes sous investigation depuis 4/5 ans à Harvard.. une rétractation dans NEJM

Le NEJM n'aime pas rétracter ses articles, et fait toujours tout pour éviter les expressions de réserves (Expression of Concern), mais dans le car de P Anversa, il a rétracté un article. Ce chercheur, 

L'article de 2011 avait un titre simple, comme le fait le NEJM : "Evidence for human lung stem cells". La rétractation du NEJM est laconique, sans précision, et les pages de l'article pdf n'ont pas la mention "Retracted" en rouge, barrant la Nejm Anversa retraction page. Sur la seule première page de l'article de 2011, en haut de page, il y a la mention que cet article a été rétracté. Cela n'apparaît pas sur la page html !!!

Il y a 15 expressions de réserves dans Circulation (voir image) 

EOC CirculationIl y a des billets sur RetractionWatch expliquant tout l'historique des méconduites de P Anversa. La première rétractation est de 2012 pour un article de Circulation. Le 14 octobre 2018, ce sont l'Université Harvard et un hôpital de Boston (Brigham & Women) qui ont demandé de rétracter 31 articles de P Anversa après une investigation interne. Toute l'histoire est dans The Scientist, avec dès 2003 une publication sur les cellules souches cardiaques.

Les recherches de P Anversa n'ont pas été reproduites, et il a quitté son laboratoire dans l'hôpital et l'université en 2015.

Le 26 novembre 2018, il n'y a que 2 rétractations pour Piero Anversa dans la base de RetractionWatch.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer