Affaire Voinnet : le Cnrs a très très mal géré ce cas… Supportons les chercheurs ayant reconnu leurs fautes

J'ai plusieurs fois évoqué le cas de Olivier Voinnet, sans jamais être très critique, car son comportement a toujours été ouvert. Ce chercheur a collaboré avec les investigateurs et les rédacteurs de revues. Il a reconnu ses fautes, ce qui est rare ! Rappelons que 8 articles ont été rétractés, et que 22 corrections ont été publiées.

Olivier Voinnet a été reçu par l'EHESS le 17 janvier 2019 pour écouter son témoignage, lors d'un séminaire dans le cadre d'une série 'Politiques des sciences'. Il y avait environ 40 personnes pour l'écouter. Après lui, Boris Barbour de PubPeer a présenté l'activité de ce site. Les enregistrements sont longs, mais écouter O Voinnet est passionnant. Il est très remonté contre le Cnrs et il a raison. Est-ce que le Cnrs va enfin évoluer ? Le témoignage d'O Voinnet permet d'aborder de nombreux points concernant l'intégrité.. les signalements, les enquêtes, l'archivage, les institutions qui doivent collaborer lors des enquêtes, etc… O Voinnet reconnaît les fautes, explique le climat dans le service, et il a surtout changé ses pratiques. Il faut savoir réhabiliter les chercheurs qui ont payé !  J'ai expliqué tout cela dans un billet du 13 décembre 2018.

Pour bien comprendre une histoire compliquée, je suggère de lire les 6 excellents articles de D Larousserie dans Le Monde (abonnés). Voici ces 6 articles : 

mardi 15 janvier 2019 : 1/6 L'affaire Olivier Voinnet, une loupe posée sur l'intégrité scientifique : 'nous revenons sur une saga qui a chamboulé la biologie française, mettant à nu les mécanismes de contrôle-qualité de la science, leurs défaillances et leurs limites'.

mercredi 16 janvier 2019 : 2/6 L'affaire Olivier Voinnet, une enquête qui n'a pas eu lieu (image ci-dessous). 'Dans ce second volet de notre série consacrée aux accusations de manipulations d'images imputées au biologiste Olivier Voinnet, nous verrons qu'en 2015, le CNRS s'est contenté d'une investigation peu poussée, notamment sur les responsabilités individuelles de ses cosignataires.'

jeudi 17 janvier 2019 : 3/6 L'affaire Olivier Voinnet, le temps du grand nettoyage. 'Début 2015, en quelques mois, le chercheur est contraint de corriger et de rétracter une bonne part de sa production scientifique. Les sanctions tombent, de sévérité variable selon les tutelles, les corps craquent…'Voinnet

vendredi 18 janvier 2019 : 4/6 L'affaire Olivier Voinnet, la saga est relancée. 'En 2016, de nouvelles accusations sont portées sur des articles du biologiste. Ce qu'il découvre le pousse à demander une nouvelle enquête à ses tutelles, dont l'une est bientôt à son tour mise en cause…'

lundi 21 janvier 2019 : 5/6 Coups de théâtre dans l'affaire Olivier Voinnet. 'A nouveau convoqué en 2018 à titre disciplinaire après une enquête sur ses travaux qu'il a contribué à relancer deux ans plus tôt, le biologiste se rebiffe et pointe les responsabilités de son ancien collègue, Patrice Dunoyer'

mardi 23 janvier 2019 : 6/6 L'affaire Olivier Voinnet : les fautes d'un biologiste vedette. Sixième et dernier volet de notre série consacrée aux accusations de manipulations d'images, imputées au biologiste Olivier Voinnet'

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer