Démission du comité de rédaction de Journal of Informetrics en désaccord avec Elsevier pour créer QSS

Si vous consultez la revue Journal of informetrics (facteur d'impact de 3,5) depuis janvier 2019 (nous sommes fin mars), vous lirez en première page :

Informetrics changement   Journal of Informetrics, créé en 2007, est une revue hybride, donc sur abonnement avec possibilité de publier en accès libre pour les auteurs qui payent un APC (Article Processing Charge) de 1 800 $. J of Informetrics a un facteur d'impact de 3,5.

Le 10 janvier 2019, le comité de rédaction a démissionné pour un désaccord avec le propriétaire de la revue, le groupe Elsevier. La lettre de démission donne des raisons de désaccord : "We are disappointed that ownership of JOI and the amount of Article Publishing Charges (APCs) of JOI are non-negotiable for Elsevier. Moreover, we deeply regret that Elsevier is not willing to participate in the Initiative for Open Citations (I4OC)." Le comité de rédaction n'a pas accepté les arguments d'Elsevier.

Le comité de rédaction a créé une nouvelle revue avec MIT Press et appartenant à une société savante : International Society for Scientometrics and Informetrics. Cette nouvelle revue appelée Quantitative Science Studies (QSS) a été annoncée le 14 janvier 2019, et elle sera en open access. Fin mars 2019, soit 10 semaines après la démission, QSS a un site, mais pas d'articles. L'APC de QSS sera de 600 $ pour les membres de la société et 800 $ pour les non-membres, mais sans facteur d'impact.

Pour les auteurs qui doivent publier en accès libre, la question devient : 6 ou 800 $ sans facteur d'impact ou 1800 $ pour un facteur d'impact de 3,5. Dans ce domaine, la vieille revue est Scientometrics, créée en 1979, qui appartient à Springer, avec un facteur d'impact de 2,17, et un APC de 2 690 $….. qui n'a pas empêché la publication de 227 articles en ouvert (parmi les 5 737 articles de Scientometrics).

A suivre, car QSS ayant le support de la société savante devrait recevoir des articles…  Des positions sur le comité de rédaction de J of Informetrics sont vacantes : qui va accepter de reprendre le flambeau ? Est-ce une guerre autour de l'Open Access ? La guerre doit être violente….

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer