Les relations de pouvoir : les jeunes déclarent moins que les séniors quand ils voient des fraudes ou des pratiques douteuses

SEE misconductC'est une belle étude publiée dans une bonne revue, SEE (Science & Engineering Ethics), en février 2020. Une étude qualitative faite dans le cadre du projet PRINTEGER financé par Horizon 2020 (2 millions €). Cette étude a été bien faite, même si le taux de réponse est très faible. Ce sont 194 personnes, plutôt chercheurs séniors, qui ont complété les réponses ouvertes à 5 questions. Mais l'échantillon contacté en 2017 comprenait 20 000 chercheurs académiques des 8 partenaires du projet. 1126 ont répondu à l'enquête. Il s'agit d'une étude qualitative bien faite et je ne peux pas résumer les 29 pages de l'article (oui, vingt neuf pages). C'était long mais lecture agréable et très informative. Le résumé est nul, sans information, dont je ne peux pas l'utiliser ! Il y a des verbatims qui font peur !

J'en retiens quelques messages intéressants :

  • en ce qui concerne les fraudes (falsification, fabrication de données et plagiat) et les pratiques douteuses en recherche (QRPs pour questionable research practices), les séniors rapportent deux fois plus souvent que les jeunes quand ils observent des conduites troublantes ;
  • les jeunes en situation précaire, avec soir des contrats temporaires, soit en attente d'une promotion, ne rapportent pas les conduites douteuses ;
  • les femmes rapportent des fraudes et QRPs moins souvent que les hommes ;
  • les conséquences positives suites à ces allégations sont plus fréquentes quand ce sont des séniors ou des hommes qui lancent les alertes ;
  • les fraudes sont plus souvent rapportées (plagiat en tête) que les QRPs, pratiquement considérées par la communauté comme des fautes vénielles.

Il y a une contradiction avec une observation qui suppose que les vieux cachent les problèmes alors que les jeunes veulent en parler, mais ce sont des données du continent asiatique.. à revoir.

Très bonne étude qui mérite lecture dans un coin tranquille.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer