Frais de soumission des articles : source de revenus pour diminuer le volume des mauvais articles soumis ?

Est-ce que la stratégie de demander des frais à la soumission des manuscrits (50 à 75 US dollars) aux revues scientifiques va se Submissiondévelopper ? Bonne question au sein d'une prolifération de manuscrits, dont certains restent pour l'éternité sur des serveurs de pré-publications. Les mauvais manuscrits seraient moins souvent soumis ! Est-ce une conséquence de la pandémie qui a augmenté le nombre de manuscrits soumis, parfois par un facteur 4 ou 5 pour certaines revues, et augmenté les taux de rejets. Ces manuscrits rejetés représentent un coût pour les gérer… sans contrepartie puisque ce sont les FTA (Frais de Traitement des Articles) des manuscrits acceptés qui apportent des ressources.

C'est un billet de juillet 2020 sur Scholarly Kitchen (Roy Kaufman) qui apporte des réflexions, et des commentaires d'octobre 2020 sur The Publication Plan (Jo Chapman) qui reviennent sur un sujet ancien. Voici un résumé :

  • Les frais de soumission peuvent avoir un impact sur le taux de rejet des revues, perçu par certains comme un signe de réussite. Ce serait un impact négatif, car le taux de rejet pourrait augmenter !
  • Les auteurs moins bien financés seraient désavantagés, mais une suppression des frais est possible pour certains.
  • Manque de valeur perçue par les chercheurs : commencer à faire payer la soumission, qui était auparavant "gratuite", pourrait causer des tensions avec les auteurs, mais un examen par les pairs plus rapide et d'autres mesures incitatives (comme une réduction des frais de traitements des articles) pourraient contribuer à atténuer les risques pour les éditeurs.
  • Concurrence avec les revues non payantes à la soumission.
  • Management des revues : ajout d'une nouvelle étape administrative à une procédure fermement établie.

Des revues ont commencé à demander ce type de frais de soumission, par exemple :

  • Gastroenterology, revue prestigieuse de l'American Gastroenterological Association envoyée à 17 000 médecins, a dans ses instructions aux auteurs : Authors submitting original basic or clinical manuscripts to Gastroenterology are required to pay a non-refundable $75 fee at submission via Editorial Manager. The submission process cannot be completed until the submission fee is paid.
  • American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, revue de ATS American Thoracic Society, a dans ses instructions aux auteurs : Authors are billed a $50.00 submission fee at the time of the submission of a manuscript. Submission fees are nonrefundable. 
Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un commentaire

  • Cher ami
    Ce n’est pas nouveau : Cancer Research et les autres revues de l’AACR font payer 50 ou 75 dollars pour frais de soumission depuis très longtemps (au moins 20 ans : c’était en place dans les années 1990 et ça me faisait râler d’amputer mes [maigres, toujours maigres] crédits de recherche pour soumettre un manuscrit).
    A l’origine, c’était pour éviter la soumission d’articles par des hurluberlus qui veulent promouvoir leurs élixirs miracles. Mais maintenant, lesdits hurluberlus n’en sont plus à 75 dollars près et sont prêts à payer bien plus pour être publiés dans une revue prédatrice sans être reviewés…
    Bien à vous
    Jacques Robert

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

– –

Vous pourriez aussi aimer

leo Aliquam vel, dapibus odio libero Donec Lorem libero