jamda

Record en médecine ? Sept rétractations pour fraude ! Que faire ?

Nous avons évoqué ce cas de plagiat d’un chercheur de Tours (5 rétractations). Depuis ces billets, j’ai reçu des commentaires, dont certains anonymes. Ces commentaires montrent les questionnements des jeunes chercheurs vis-à-vis d’un système opaque de convenances sociales. Des jeunes chercheurs voudraient réformer ce système. Le plagiat en médecine est une fraude, mais la communauté médicale n’en a pas réellement conscience. Dans des disciplines non médicales, le plagiat est condamné sévèrement. En Allemagne, l’ordre académique sait gérer ces fraudes. Nous reviendrons sur ces points pour informer nos collègues.

Dans le cas BF, deux autres articles ont été rétractés début juin 2021, ce qui porte le total à 7 rétractations pour fraude (plagiat). Il s’agit de la revue JAMDA, et des rédacteurs des revues sont parmi les co-auteurs des articles rétractés ! Les deux articles semblent avoir été rétractés sans consulter les auteurs, ce qui est inhabituel (j’ai eu des informations contradictoires sur ce point).

Savez-vous si, en médecine, en France, des chercheurs ont plus de 7 rétractations pour fraude ? Je ne sais pas.

fougere 7

J’ai beaucoup de questions sur ce cas. Je les listerai dans un prochain billet.

Voir ci-dessous la notice de rétractation de l’un des articles :

This article has been retracted at the request of the Editors-in-Chief.

The authors have plagiarized part of a report that had already appeared in Delamaire M-L, Lafortune G. Nurses in Advanced Roles: A Description and Evaluation of Experiences in 12 Developed Countries. OECD Health Working Papers No. 54. Paris: Organisation for Economic Co-operation and Development, 2010. One of the conditions of submission of a paper for publication is that authors declare explicitly that their work is original and has not appeared in a publication elsewhere. Re-use of any data should be appropriately cited. As such this article represents a severe abuse of the scientific publishing system. The scientific community takes a very strong view on this matter and apologies are offered to readers of the journal that this was not detected during the submission process.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

2 commentaires

  • Il serait intéressant de connaitre les sanctions disciplinaires de la faculté de Tours (ou de Toulouse) ou du CNU de médecine interne, gériatrie, biologie du vieillissement (sous section 53 Pr Bertrand GODEAU (med interne), dont une des membres est gériatrie à Toulouse Pr Fatemeh NOUR HACHEMI (connaissait-elle ses pratiques (coauteurs de 2 articles retirés)? quid du titre de PU-PH dont l’évaluation et la validation ont été faites sur ses titres et travaux? car au delà de la faute de l’homme, c’est l’ensemble du système qui est coupable en cas de complaisance.

    Répondre
  • Bonsoir,
    MERCI pour votre commentaire qui met en évidence des dysfonctionnements du système.
    S’il y a sanction disciplinaire, elle doit être publique.
    Le fonctionnement de ce CNU m’intrigue
    Cdlmt

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer