osec

OSEC 2022… Science ouverte : Appel de Paris sur l’évaluation de la recherche

J’ai écouté la plupart des présentations lors du congrès virtuel européen OSEC 2022 ; ces Journées Européennes de la Science Ouverte se sont tenues à Paris les 4 et 5 février 2022, à l’occasion de la osec boutronprésidence française dosec cherifae l’Europe. Elles étaient très intéressantes. Outre toutes les vidéos, vous avez de courtes interview des principaux orateurs. Félicitons surtout nos deux représentantes françaises, Isabelle Boutron (Paris, à gauche sur ce billet) et Cherifa Boukacem (Lyon, à droite sur ce billet). Elles ont enregistré de courtes interviews (capture écran des vidéos). Il y avait aussi Antoine Petit du CNRS. De nombreuses ressources intéressantes à partir du site OSEC 2022, dont l’appel de Paris, dont je reprends quelques extraits :

Toutefois, le système actuel d’évaluation de la recherche, des chercheurs et des institutions de recherche n’encourage et ne récompense pas assez la qualité de l’ensemble des productions de la recherche dans toute leur diversité. Ce système d’évaluation, qui s’appuie souvent sur la quantité de publications dans des revues à facteur d’impact élevé et sur la quantité de citations, considérées comme des approximations de la qualité et de l’impact, tend à sous-estimer la valeur des autres contributions, à réduire la reproductibilité des travaux de recherche et à freiner l’engagement des chercheurs en matière de partage, d’ouverture et de collaboration.

OSEC 2022 appelle à un système d’évaluation de la recherche qui :

  • récompense la qualité et reconnaît les différents impacts de la recherche ;
  • assure que la recherche répond aux normes d’éthique et d’intégrité les plus élevées ;
  • valorise la diversité des activités et des productions de recherche telles que les publications et les prépublications, les données, les méthodes, les logiciels, le code et les brevets, ainsi que leurs impacts sociétaux et les activités liées à la formation, à l’innovation et à l’engagement public ;
  • utilise des critères et des processus d’évaluation qui respectent la variété des disciplines de recherche ;
  • récompense non seulement les productions de la recherche, mais aussi la conduite appropriée de la recherche, et valorise les bonnes pratiques, en particulier le partage des résultats et des méthodologies de recherche chaque fois que c’est possible ;
  • valorise le travail collaboratif, ainsi que la transdisciplinarité et, le cas échéant, les sciences participatives ;
  • soutient la diversité des profils de chercheurs et de leurs parcours professionnels.
Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer