Auteurs fantômes : publication du rapport de la Commission des finances du Sénat américain

Depuis 2005, le sénateur Grassley, au nom du Sénat américain a investigué le ghostwriting dans les journaux biomédicaux. Il a beaucoup questionné, etc.. et son rapport "Ghostwriting in medical literature" publié le 24 juin 2010 ne nous apprend rien de fantastique. Il est néanmoins intéressant et je vous en conseille la lecture (31 pages). Il contient cinq chapitres qui sont les observations du Sénateur :

  1. Despite acknowledgment of medical writers for 'editorial assistance', the role of pharmaceutical companies in medical publications remains veiled or undisclosed;
  2. Some medical schools explicitely prohibit ghostwriting in their policies;
  3. Detection of ghostwriting by medical schools is imited;
  4. Strengthening journal authorship poilicies appears to have limited effect on ghostwriting and disclosure of industry financing of medical articles;
  5. National Institutes of Health does not have explicit policies on disclosure of industry financing of ghostwritten articles.

Le Sénateur a aussi écrit au directeur du NIH pour lui donner des recommandations dans ce domaine….ou plutôt des instructions assez directes…

United States Senate Committee on Finance. Sen. Charles E. Grassley, Ranking Member. Ghostwriting in medical literature. June 24, 2010.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer