Censure

Je m'excuse auprès de mes lecteurs, car c'est la première fois que je dois enlever un billet (celui du 8 avril), à la demande d'une personne que je ne peux pas citer. Je présente toutes mes excuses pour la faute commise d'atteinte à la vie privée….

J'ai exposé des opinions que je défends, dans un climat "Mediatoresque" :

  • soyons transparents et évitons les tractations de l'ombre ;
  • concentrons nous sur les journaux biomédicaux de qualité qui sont les plus nombreux et fonctionnent bien, et rejetons les journaux dits à jeter ou "throwaways"… que nous dénonçons ;
  • n'inventons pas des noms d'auteurs ;
  • diffusons des codes de bonnes pratiques et utilisons notre énergie positivement pour aider les rédacteurs, auteurs et professionnels de l'éditionen expliquant les principes de GPP2 (Good Publication Practice for communicating company sponsored medical research: the GPP2 guidelines) que nous avons présentés en 2009 : transparence, règles explicites pour les auteurs et rédacteurs professionnels, respect des principes d'éthique etc… 
  • les témoignages de rédacteurs soumis arrivent, et traduisent des situations inadmissibles. Mais consacrons nos énergies de manière positive pour éviter de nous épuiser en diffusant des messages négatifs….

Graf et al. Good publication practice for communicating company sponsored medical research: the GPP2 guidelines. BMJ 2009;339:b4330 doi 10.1136/bmj.b4330

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

2 commentaires

  • Je viens de relire la note du 8 avril. Je ne comprends pas où est le problème. Vous citiez une personne et je ne vois pas très bien où est l’atteinte à la vie privée.
    Pourriez vous être plus explicite?
    Il faut que j’arrête de lire retraction watch, je deviens comme eux 😉

    Répondre
  • Dans ma note originale, j’ai cité le nom de la responsable de Pharmacritique et elle l’a mal pris….atteinte à la vie privée. Bizarre, car la transparence ne semble pas être leur pratique…. Le profil psychologique de ces gens est particulier. Même pour ce commentaire, je prends des risques… Bizarre à l’époque de l’internet…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer