La naîveté des scientifiques : n’importe qui peut-être auteur d’un article….. ce qui menace l’intégrité de la recherche

Début septembre 2011, PLoS ONE a publié la première revue systématique sur les pratiques de paternité des articles dans diverses disciplines. Beau travail de Ana Marusic et al, qui a créé le Journal Médical de Croatie, et qui a été présidente de World Association of Medical Editors. Ce sont 123 articles qui ont été inclus après un screening important, et beaucoup de travaux ont été publiés en sciences sociales. Cette revue apporte les éléments factuels existants dans ce domaine, à partir d'enquêtes ou d'études descriptives le plus souvent. Les 4 thèmes les plus étudiés étaient : la perception de la paternité des articles, les définitions et pratiques ; l'ordre des auteurs ; l'éthique de la paternité des articles ; le pouvoir pour décider des auteurs (surtout entre étudiants et superviseurs).

Vous connaissez les réponses ? Non, c'est pire que ce que vous imaginez…  Article de 17 pages qui est le meilleur sur ces questions. Financement par COPE.

Heureusement, le seul travail français sur ces questions a été inclu dans la revue systématique..   Je n'ose pas évoquer ce travail dont les résultats déplaisent…..   je l'ai présenté sur ce blog avec le pdf de l'article.

Marušić A, et al. A Systematic Review of Research on the Meaning, Ethics and Practices of Authorship across Scholarly Disciplines. PLoS ONE 2011;6(9): e23477. doi:10.1371/journal.pone.0023477

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer