‘Science’ suit les mouvements qui considèrent qu’être auteur honoraire est une fraude

Depuis un an, suite à un article du BMJ montrant que les auteurs honoraires étaient fréquents pour les articles des meilleures revues biomédicales, les comportements évoluent. Ce sont des fraudeurs et ils devraient aller en prison ! En janvier 2012, dans la définition de 'research misconduct', la notion d'auteur honoraire a été incluse…   et maintenant, c'est la prestigieuse revue Science qui prend position.

Dans un éditorial de Science, fin août 2012, ce sont 2 rédacteurs connus, dont l'un du JAMA qui prennent une position ferme en citant l'article du BMJ:"According to a recent report, honorary authors were attached to 25% of research reports, 15% of review articles, and 11% of editorials published in six major medical journals in 2008. It is time to end this practice." Deux cas majeurs : le chef de service qui exige d'être sur les articles des jeunes chercheurs, sans avoir contribué ; le nom éminent ajouté pour augmenter les chances d'être accepté (avec aussi l'américain de service pour les non anglophones).

Dans cet éditorial, ils expliquent que c'est aux séniors de montrer l'exemple, et de ne plus exiger d'être auteurs pour les articles des juniors….   permettez moi de penser à tous ceux qui sont concernés car ils sont très nombreux..   et de rire car cela va énerver quelques éminents spécialistes qui devraient être considérés comme des fraudeurs….  et j'en connais qui ne vont pas comprendre…. 

Dans cet édito de Science, il est expliqué que la plupart des revues ont des déclarations à signer par les auteurs avec des explications sur ces pratiques “By signing this statement, I acknowledge that I take credit for the content of the published work. I also acknowledge that I will take responsibility for the work if questions arise in the future as to its authenticity and credibility.” 

 Greenland Ph, Fontanarosa Ph. Ending honorary authorship 2012 Vol. 337 no. 6098 p. 1019

Merci à Patricia Volland-Nail

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer