Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Est-ce que le BMJ est une revue plus intègre que le NEJM ? Voir l’essai ROCKET AF

Points clés

BMJ Un éditorial du 3 février dans le BMJ signale qu'il existe des doutes sur un article du NEJM : Rivaroxaban:can we trust the evidence?  L'éditorial est bien écrit, sans accuser fortement, mais mettant en évidence des suspicions sur l'essai ROCKET AF publié en septembre 2011 : Rivaroxaban versus Warfarin in Nonvalvular Atrial Fibrillation. Il s'agit d'un grand essai avec plus de 14 000 patients, bel essai en lisant le NEJM.

L'éditorial du BMJ cite : In a letter submitted to the NEJM (as yet unpublished) and shown to The BMJ, former FDA cardiovascular and renal drug reviewer, Thomas Marcinicak, says: “The care for the warfarin control arm patients [in ROCKET-AF] appears to have been compromised.” En pratique, le test pour mesurer l'INR dans le groupe warfarin posait problème (défectueux)… et peut-être que des patients ont été soumis à des risques inutiles. L'éditorial du BMJ est long et détaillé ; il est difficile d'avoir une opinion sans qu'une commission indépendante ne puisse analyser les données. Les agences de régulation, et les industries ne semblent pas pressées..   et le NEJM n'a pas publié d'expression of concern pour justement informer les lecteurs, ni publié la lettre du 'formal FDA CV and renal reviewer'.

Donc dossier délicat entre NEJM et BMJ…    car ce serait au NEJM de demander la clarté dans ces essais, et la transparence des données… mais avec bientôt 2000 citations, le NEJM ne veut pas aller plus loin… Nous avons déjà décrit des oppositions LANCET/BMJ, opposition qui avait culminé avec l'affaire Wakefield/ROR/autisme.

Parmi les revues prestigieuses, BMJ et JAMA sont les leaders pour la transparence… car NEJM, Lancet et Annals sont plus lents pour corriger la science..  exemples :

  • Annals : les rédacteurs ne veulent pas publier les lettres reçues par le groupe du projet COMPARE-TRIALS.org les informant de divergences entre protocoles et publications pour les essais randomisés des Annals : pour ce projet, le NEJM ne publie pas les lettres reçues, alors que le BMJ accepte ;
  • Lancet : je n'imagine pas le rédacteur publier une correction pour expliquer les problèmes sévères liés aux critères pour être auteurs de l'article dit 'Bataclan'…. (il faudrait que les auteurs le reconnaissent !).
Partagez cet article sur les réseaux:
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer