Faut-il rétracter les articles qui sont basés sur des transplantations d’organes de prisonniers ? Oui, mais sur quelles preuves !

liverTrois auteurs (deux australiens, et un israélien) ont soumis une lettre qui a été publiée par la revue Liver International (30 janvier 2017). Dans cette lettre (octobre 2016), ils expliquent que les auteurs d’un article sur 564 transplantations hépatiques ont menti en disant qu’aucun organe ne provenait de prisonniers.

Pour les auteurs de cette lettre, c’est impossible ! Il n’y avait pas de programme pour que des donneurs se proposent, et probablement que 90 % des organes provenaient de prisonniers en Chine lors de la période de l’étude ! Il s’agit certainement de prisonniers exécutés, voire peut-être de prisonniers auxquels des remises de peine seraient proposées. Les auteurs demandent la rétractation de la lettre. Il existe des articles expliquant cette pratique de greffe à partir de prisonniers exécutés. Si la revue Liver International a publié cette lettre, c’est la preuve que le rédacteur en chef se questionne. Mais, existe-t-il des éléments objectifs de preuve ? Est-il possible de rétracter un article sur des suspicions sans la preuve formelle.

Liver International est une bonne revue (facteur 4,47) de Wiley, plutôt européenne dans son comité de rédaction, avec un rédacteur en chef italien. Plusieurs français sont soit dans les rédacteurs associés, soit dans le comité de rédaction.

Comment répondre à cette demande ? Pas facile alors que l’article a été publié, que les reviewers n’ont probablement pas soulevé ce problème, que quelques experts chinois sont sur le comité de rédaction. Il faut contacter les 17 auteurs (qui signent de Department of Surgery First Affiliated Hospital, School of Medicine, Zhejiang University, Hangzhou, Zhejiang Province, China), mais ils ont probablement dit qu’il n’y avait pas de prisonniers puisqu’ils l’ont dit dans l’article ! Ils devraient apporter des preuves et pas une soi-disant déclaration de bonne foi. Peut-on rétracter sans éléments de preuve ? Faut-il publier une ‘Expression of concern‘ liant cette lettre à l’article dans les bases ? Quand rétracter un article pour des raisons éthiques ?

Science, le 6 février 2017, a annoncé que l’article serait rétracté. Les auteurs ont continué leur déni. L’article a été rétracté et enlevé du site (pas des revues en rayon dans les bibliothèques).

L’erreur initiale : avoir accepté cet article !

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer