RePAIR: Responsibilities of Publishers, Agencies, Institutions, and Researchers in Protecting the Integrity of the Research Record

Pool cleanDes recommandations ont été préparées par un groupe de 22 experts en juillet 2016, et le texte est soumis à discussion, notamment sur le site de COPE, et par d'autres réseaux sociaux. La conférence s'est tenue à Fort Collins, dans le Colorado (USA) et avait pour titre : "Keeping the Pool Clean: Prevention and Management of Misconduct Related Retractions". Il y avait 3 sponsors : Colorado State University, Office of Research Integrity et CSU Ethics Colloquium (CSU pour Colorado State University). Le texte est signé par 19 américains et 3 européens.

Ce texte est intéressant car il considère toutes les parties prenantes de l'intégrité de la recherche (j'ai copié en italiques quelques suggestions) :

  • Les chercheurs : 10 points pour assurer l'intégrité des chercheurs, y compris l'archivage des données et la communication des données sources sur demande (dans le respect de la confidentialité) ; Provide primary data and documentation on request.
  • Les institutions : 9 points avec surtout la nécessité d'avoir un référent intégrité, et de prendre toutes disposition pour protéger les acteurs dans le cas des investigations ; les institutions devraient transmettre aux revues leurs conclusions…  Identify publications that warrant retraction or correction and provide timely notification and details to journals.
  • Les maisons d'éditions : 8 points avec la suggestion de bien examiner les manuscrits pour détecter les manipulations, de suivre les recommandations de COPE, de communiquer avec les institutions, de bien gérer les corrections, expressions de réserves et rétractations… Publish clear policy and process guidelines regarding research and publication misconduct.
  • Les agences : 5 points en expliquant que les agences doivent clairement publier les contacts pour adresser des alertes, doivent investiguer ou faire investiguer les suspicions de méconduites, et informer le public…. Assess appropriate penalties (including appropriate recommendations for correcting the research record) for those found guilty of research misconduct.

Ensuite, il y a 11 points concernant des barrières à surmonter avec des suggestions pour harmoniser concernant : 1 — Privacy laws (confidentiality of investigations) can hinder sharing of information when manuscript should be corrected/retracted; 2 – Threats of legal action; 3 – Inadequate regulatory oversight in some countries; 4 – Inadequate research integrity oversight in some institutions; 5 – Ineffective information sharing among journals as well as between journals and institutions; 6 – Poor awareness regarding reporting options; 7 – Inadequate whistleblower protections; 8 – Transparency and conflicts of interest; 9 – Researcher unawareness of responsible conduct of research and/or good research practices; 10 – Unhealthy institutional climate; 11 – Time limitations.

Texte simple mais important car bien fait. Il faudra une version française.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer