Journalologie, metawars, et une recette de rigueur en enregistrant les protocoles : la science mise à l’épreuve dans la revue Science

Le numéro du 21 septembre 2018 de la revue Science contient une série d'article sur la 'Metaresearch', c'est à dire ces équipes qui Scruntiny Sciencefont de la recherche sur la recherche… pour mieux comprendre ce qui se passe. Chapitres en accès libre ! Voici les chapitres :

  • Research on research : une courte introduction sur le développement d'équipes qui cherchent à comprendre comment est faite la recherche.
  • Journals under the microscope : la Journalologie est pratiquée par des journalologistes. Ce terme a été proposé par Stephen Lock, alors rédacteur du BMJ. Un des précurseurs est Drummond Rennie (JAMA après un passage rapide au NEJM). C'est l'histoire des congrès sur le peer-review, initiés par JAMA et BMJ, avec G Lundberg, J Dickersin, I Chalmers puis maintenant D Moher, JPA Ioannidis et bien d 'autres. Mais la qualité des publications laisse vraiment à désirer… et le chemin est long.
  • The metawars : cet article intéressant postule que les méta-analyses ont été créées pour diminuer les débats scientifiques, mais que finalement, c'est peut-être le contraire qui est observé ! C'est vrai, car ce qui vient de se passer à la collaboration Cochrane illustre bien cela. 'THE TERM META-ANALYSIS was coined in 1976 by statistician Gene Glass of the University of Colorado in Boulder, who described it as “an analysis of analyses.” Glass, who worked in education psychology, had undergone a psychoanalytic treatment and found it to work very well; he was annoyed by critics of psychoanalysis, including Hans Eysenck, a famous psychologist at King's College London, who Glass said was cherry picking studies to show that psychoanalysis wasn't effective, whereas behavior therapy was.' Cet article sur ces metawars est bien documenté, et cite quelques histoires célèbres.
  • A recipe for rigor est un chapitre qui appelle clairement à déclarer ce que l'on cherche avant de commencer une recherche. L'enregistrement des protocoles doit devenir une habitude pour toute recherche (même vos études rétrospectives.. qu'imposent votre directeur de thèse…), et dans tous les domaines de la recherche. Pas besoin d'un registre compliqué, mais de protocoles simples : 'For preregistration to be a success, the protocols need to be short, simple to write, and easy to read, Simmons says. That's why in 2015 he, Nelson, and Simonsohn launched a website, aspredicted.org, that gives researchers a simple template for generating a preregistration. Like their 2011 paper, Simmons says, the website has been much more successful than he would ever have predicted.'
  • Towards a more scientific science est la compilation de 8 courtes contributions, signées par 11 experts (1 à 2 par contribution). En un paragraphe, ils commentent quelques faits ou observations… pas mal. Voici l'introduction de ces textes :  Grimpez au sommet des épaules et attendez les funérailles. C'est ainsi que la science progresse (plus ou moins), selon Newton, puis Planck. Nous avons fait beaucoup de chemin depuis, mais de nombreuses notions sur la façon dont les gens et les pratiques, les politiques et les ressources influencent le cours de la science sont encore plus ancrées dans les traditions et les intuitions que dans les faits. Nous pouvons et devons faire mieux, de peur de nous résigner à une "politique fondée sur l'intuition" lorsque nous prenons des décisions et faisons des investissements visant à stimuler le progrès scientifique. Science a invité les experts à mettre en lumière les aspects clés de l'entreprise scientifique qui cèdent progressivement à la recherche empirique et à expliquer comment Newton et Planck ont eu raison (et Einstein s'est trompé).
Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer