Conférences prédatrices à Montréal et Toronto : les universités canadiennes sont abusées

Il faut se méfier des conférences prédatrices : un article de la Gazette de Montréal (10 avril 2019) alerte la communauté sur ces pratiques. J'ai appris des pratiques que je ne connaissais pas dans le détail (voir billet de vendredi 12 avril 2019) : 

  • It is running a series of 18 small but pricey conferences in Toronto and Montreal in the next few weeks on topics ranging from cosmetology to medicine. Registration fees range up to US$1,399 for two days.
  • Le journaliste a proposé de parler à une conférence, et il a été accepté : "We proposed a speech on growing poison ivy as a food crop, and the company accepted the paper immediately for its food security conference.
  • Un professeur de l'université de Montréal (retraité depuis 2012) est sur de nombreuses conférences : il n'est pas au courant, mais comme il a donné sa signature une fois… cette signature apparaît sur les invitations….   Asked whether the signature on the letter was his he replied: “I guess. If I remember it was because they asked me for a signature that they could use when they sent messages to colleagues and graduate students to acknowledge receipt and acceptance of their Abstracts for the conference.” Late Wednesday, after Omics did not answer his emails, he asked the company to withdraw him from the conference.
  • Omics, la plus grande société produisant des conférences prédatrices a été condamnée aux USA en mars 2019 (Omics a une société aux USA) de payer 50 millions de dollars pour ses pratiques fallacieuses..  ils font appel !
  • Les universités canadiennes sont mentionnées par les adresses des potentiels orateurs, et elles ne savent pas comment réagir..    Je ne sais pas si des universités françaises sont dans le même cas…
  • Les sociétés prédatrices se rachètent entre elles : Omics a racheté la société Consortium au Canada.
  • Sur Omics, je n'ai trouvé que très peu de français.… voir un commentaire ci-dessous de Bruno Bêche (Institut de physique, Rennes) qui a rencontré des collègues de l'optique quantique russe…. Je remercie Monsieur B Bêche pour m'avoir confirmé cette situation. Ce qui est important, c'est que la communauté des physiciens ait été avertie.
  • Il y a aussi 'Stephanie Degoutin University of Lille, France' (pas de réponse à ma sollicitation)…. donc Paris et autres villes seraient épargnées ? Pas sûr car des conférences en France sont sur le site de Omics.

Omics_Bêche

Omics Degoutin

Attention, il existe une revue OMICS indexée dans la plupart des bases, et c'est une revue non prédatrice !

PS : Je remercie le tweet de BIU santé qui m'a informé, en retweetant un tweet de la bibliothèque de Montréal

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

2 commentaires

  • Bonjour,
    Vous qui avez aidé le Dr Arnaud de La Blanchardière à comprendre qu’il avait été victime de la revue prédatrice Tropical Medicine and Surgery, savez-vous si l’éditeur Longdom Publishing, qui semble avoir repris le titre à la suite d’OMICS, est aussi un éditeur prédateur ? Je n’ai pas trouvé d’information sur Longdom, si ce n’est qu’ils semblent avoir repris d’autres revues d’OMICS comme Advances in Automobile Engineering (voir ici cet éditorial au titre ironique: https://www.longdom.org/abstract/why-publish-with-omics-publishing-group-6190.html).
    Bien cordialement,

    Répondre
  • Bonjour,
    merci pour votre commentaire et je vais regarder de plus près. J’ai des doutes… Mais dans mon billet de ce jour (19 avril 2019), j’évoque ces revues prédatrices qui commencent à se professionnaliser. Tout va devenir plus complexe… Longdom est en Belgique, comme Hindawi parti d’Egypte pour aller s’installer à Londres et devenir un peu moins ‘prédateur’.
    Il faudrait que sociétés savantes, institutions en prennent conscience.
    Merci pour votre commentaire
    Cdlmt

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer