Pratiques éditoriales de 38 revues d’addictologie : pas encore suffisantes pour assurer l’intégrité de la recherche

Cette étude simple est intéressante et montre que les procédures des revues de spécialités sont laxistes. AddictionIl s'agit d'un article publié dans Addiction (mars 2019) et intitulé "Use of Publication Procedures to Improve Research Integrity by Addiction Journals", avec un seul auteur (épidémiologie, statistiques, au Texas) et publié par Addiction, la meilleure revue du domaine de l'addictologie.

Les instructions aux auteurs de 38 revues ont été analysées et la présence ou non de 6 informations a été recherchée :

  1. Déclaration des conflits d'intérêts : 37 / 38 les demandent ;
  2. Politique de partages de données (data sharing) : 28 /38 ;
  3. Enregistrement des protocoles des essais cliniques randomisés (par exemple dans le registre www;clinicaltrials.gov) : 16 / 38 ;
  4. Recommandations d'utiliser les lignes directrices du réseau EQUATOR (CONSORT, STROBE, STARD, PRISMA, CHEERS,…) : 13 / 38 ;
  5. Enregistrement des protocoles de toutes études : 4 / 38 ;
  6. Acceptation du modèle 'registered reports' avec enregistrement dans Center for Open Science (concerne surtout les revues de psychologie,  neurosciences) : 3 / 38.

En moyenne, la présence des 6 informations (0 à 5, car aucun n'a eu 6) était 2,66. Il y a toujours une marge entre ce qui est écrit dans les instructions aux auteurs et la pratique. Les revues ont des exigences, mais ne les suivent pas toujours, compte tenu qu'accepter un article est une décision basée sur de nombreux critères, dont la convenance sociale ! Nous avons vu que les revues prestigieuses (JAMA, NEJM) ne vérifiaient pas l'exactitude des déclarations d'intérêts (affaire J Baselga).

Toutes ces exigences contribuent ) l'intégrité de la recherche, et certaines sont baffouées ! En bref : si les revues s'intéressaient à l'intégrité de la recherche, elles recevraient moins d'articles et pourraient couler ! That's life.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

– –

Vous pourriez aussi aimer

id ut risus Phasellus justo mattis amet, sit leo.