Lancet : machine à cash à la pointe de la médecine… Bravo au Monde pour cette série sur les revues (numéro 5 sur 6)

Lancet Le MondeJe félicite David Larousserie pour la présentation du Lancet dans la série de 6 articles du Monde été (daté 14 août 2019) consacrés aux revues scientifiques. Sa présentation est balancée entre les succès, les avancées, et la problématique du groupe Elsevier qui est jugé trop profitable par les chercheurs. 

Voici le sous-titre : Sous l’empire des revues (5|6). Actrice centrale de la recherche, l’édition scientifique traverse aujourd’hui des turbulences. Cette semaine, le fleuron de Reed Elsevier, leader du secteur, dévoile la recette de son succès.

Cet article décrit les bureaux à Londres, et revient sur le groupe Reed Elsevier qui a acheté The Lancet au début des années 1990s, après le rachat de Pergamon. Sous l'impulsion du rédacteur en chef, Richard Horton, The Lancet regroupe une quinzaine de revues prestigieuses.

La description de l'histoire de la revue (fondée pat T Wakley vers 1830), des locaux, du fonctionnement (fast-track) sont bien faits. Les zones de bureaux ont des couleur, et les salles de réunion avec des noms qui évoquent la science, « Pascal », « Galilée » et « Wakley », le fondateur de la revue. Les particularités du Lancet sont décrites, et je cite : "Chacune de ses « unes » hebdomadaires met en avant, sur fond blanc, non pas une découverte scientifique mais une citation tirée d’un de ses textes. Pour ne citer que les dernières : « Diminuer l’effort contre le sida en affaiblissant l’organisme des Nations unies sur le sujet serait une erreur catastrophique » ; « Accepter les réfugiés et leur permettre de vivre librement est profitable à nos économies et à nos sociétés »…

The Lancet a créé plus de 50 de ces « commissions » sur l’avenir de la psychiatrie, le sida, la culture et la santé, la Syrie et la santé en temps de guerre… et The Lancet est engagé, y compris lors des controverses sur Gaza.

Et beaucoup d'anecdotes que vous découvrirez dans cet article, que vous pouvez compléter par la page Wikipedia. Sur ce blog, j'ai des billets consacrés au Lancet. En particulier les deux derniers lancés en 2019 : Lancet Rheumatology et Lancet Digital Health 

PS du 27 août : cet article est paru aussi dans Le Devoir (Québec).

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer