Des noms morts ! PLOS accepte les demandes des auteurs transgenres et non binaires d’articles de mettre à jour leurs noms.

Je me garderai bien de donner mon opinion sur un billet du 12 octobre du blog officiel de PLOS. Voici la traduction de ce billet :

Chez PLOS, nous nous engageons à répondre aux besoins de toutes les communautés de recherche afin d'améliorer la diversité, l'équité et l'inclusion. L'une des préoccupations de certains de nos auteurs transgenres et non binaires concerne les changements de noms et la manière dont ceux-ci sont reflétés dans les archives universitaires. En particulier, les noms attribués aux personnes transgenres ou non binaires à la naissance peuvent représenter un stigmate, et ces noms sont parfois appelés des noms morts.

Bien que les auteurs puissent eux-mêmes changer leur nom sur leur profil ORCiD, les changements apportés à leur dossier universitaire publié sont difficiles à mettre en œuvre car, traditionnellement, les changements se limitent à la correction des erreurs de l'auteur ou de l'éditeur. Nous pensons qu'il n'y a pas de raison que cela constitue un obstacle. La publication d'une étude universitaire est une réalisation dont les chercheurs peuvent être fiers, et il est important que le nom qui figure sur le document reflète l'identité des auteurs. Par conséquent, dans toutes les revues PLOS, nous allons maintenant honorer les demandes des auteurs transgenres et non binaires d'articles publiés de mettre à jour leurs noms.

Blog PLOSLes articles concernés seront "republiés", ce qui signifie qu'ils seront entièrement remplacés en ligne, et que leurs métadonnées d'indexation (qui affectent la façon dont la liste des auteurs apparaît dans PubMed, Web of Science, Google Scholar, etc. ) devraient ensuite être mises à jour en conséquence. Cela remplace entièrement le nom de l'auteur, tout en garantissant que les informations de citation telles que le DOI de l'article restent les mêmes. Toutes les citations précédentes de l'article restent valables. Afin de préserver la vie privée de l'auteur, aucun avis de changement de nom ne sera joint à l'article remplacé.

Nous nous efforçons de soutenir nos auteurs et d'aborder les questions relatives à l'égalité et à l'inclusion, et nous accueillons avec plaisir toute demande de renseignements de la part d'auteurs transgenres désireux de mettre à jour les noms de leurs publications passées. Les auteurs ne sont pas obligés de le faire, c'est à leur entière discrétion. Pour lancer ce processus, il suffit de nous envoyer un courriel au bureau de la revue concernée. Ce qui compte pour nous, c'est la personne qui a écrit l'article, et nous voulons nous assurer que le dossier universitaire publié reflète leur identité exacte.

* Pour la non-binarité, regardez Wikipedia.

Partagez cet article sur les réseaux:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

Archives mensuelles

Suivez-nous

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Tags

Vous pourriez aussi aimer